DONNER UNE DIMENSION HUMAINE AUX TRANSACTIONS

Classé dans : Accueil, Actus | 0

 » Après 18 mois de fonctionnement, le bilan est plus que positif pour le Buzuk, la monnaie locale. Ce projet citoyen est soutenu par plus de 880 sympathisants et un réseau fort, aujourd’hui, de 500 familles et 130 prestataires (commerçants, associations, producteurs, entreprises et professions libérales) acceptant le Buzuk. Un annuaire version papier regroupant tous les prestataires du réseau est imprimé une fois par an et le site http://www.buzuk.bzh dispose d’un annuaire téléchargeable, régulièrement remis à jour. Ici, les commerçants de la rue Ange de Guernisac et de la place des Viarmes à Morlaix. Mais la monnaie locale complémentaire fonctionne sur le pays de Morlaix qui comprend 61 communes. Pour l’instant uniquement 30 communes ont des prestataires Buzuk… Son développement reste donc encore possible. Les prestataires, à Morlaix mais aussi à Saint-Pol-de-Léon ou Roscoff se félicitent du côté « sympa » et du lien social créé par la monnaie locale et évoquent « l’esprit des quartiers Buzuk »

© Le Télégramme http://www.letelegramme.fr/finistere/morlaix/buzuk-pour-donner-une-dimension-humaine-aux-transactions-31-05-2018-11977983.php#o15z6JKtjK6HHAMo.99

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *